• DUO VIOLON et ACCORDEON

    Stefan STALANOWSKI et Bogdan NESTERENKO


    Une rencontre extraordinaire de deux virtuoses, de deux cultures, de deux musiques qui se répondent et se mêlent pour créer un nouveau style, pour faire vivre au public des moments de grandes émotions, de joie et de tristesse.

    Le Duo Stefan Stalanowski et Bogdan Nesterenko propose un répertoire riche et varié allant de la musique baroque (Bach, Veracini, Corelli) à la romantique (Schumann, Dvorak) en passant par des musiques russe (Tchaïkovski, Moussorgski, Rachmaninov) et espagnole (Sarasate, Ponce) ainsi que des chefs d'oeuvres de musique pour violon (Paganini, Kreisler).

    Stefan Stalanowski 

    (violon)

    Ancien élève d’Eugénie Uminska à l’Ecole Supérieure de Musique de Cracovie en Pologne, Stefan Stalanowski a été couronné par de nombreux prix des concours internationaux notamment à Poznanie en 1972, à Gênes en 1973, à Paris en 1975 et à Prague en 1976.

    En 1970 il est nommé membre de l’Orchestre de Chambre « Capella Cracoviensis » dont il devient le premier violon et soliste en 1972. Il donne de nombreux récitals et concerts en Pologne, Tchécoslovaquie, Allemagne, Roumanie, Italie, France, Canada.

    En 1975, il obtient une bourse du Gouvernement français pour étudier avec Jean Fournier à Paris. Il est invité à deux reprises, en 196 et 1977, par Nadia Boulanger à conduire la classe de violon à l’Ecole Américaine au Château de Fontainebleau.

    Depuis 1977 il est fixé à Lille, où il devient Super Soliste de l'Orchestre National de Lille et se fait connaître avec celui-ci en interprétant dans de nombreuses villes de France les concertos pour violon de Mozart, Wieniawski, Tchaïkovski, Szymanowski, Brahms, Glazounov, Paganini, Khatchatourian, Prokofiev, Schumann, Saint Saens, Dvorak, Bach.

    Son interprétation du « Concerto n° 1 » de Szymanowski au Théâtre des Champs Elysées avec l’Orchestre National de Lille sous la direction de Jean-Claude Casadesus, lui a valu d’être salué élogieusement par la critique parisienne. Il est régulièrement invité en Pologne. Parallèlement à ses activités de violon solo et de concertiste, il se produit en musique de chambre.

    Stéfan Stalanowski a enregistré un CD avec le concours de Macej Penderewski, piano « 12 pièces de H. Wieniawski »

    La presse en parle: 

    « ... Cette rencontre, extraordinaire de deux virtuoses, de deux musiques  et la qualité du répertoire joué dimanche ont laissé l’auditoire sous le charme...», - La Voix du Nord

    « ...un grand moment musical... », - Lozère Nouvelle